Textes

 

 

1) De la nécessité d’accompagner les enseignants débutants

a) Nécessité d’un accompagnement chez les enseignants débutants :

- « Pas moins de 85% des enseignants débutants jugent indispensable qu’un dispositif d’accompagnement soit mis en place dans leur école. L’idée semble donc faire l’unanimité, reste à transformer l’essai dans la réalité des écoles. »
(http://www.ecologie-politique.be/rencontres/?Accueil-et-accompagnement-des)

- Le GRIPE (groupe de réflexion sur l’insertion professionnelle des enseignants débutants aux facultés Notre-Dame de la Paix à Namur) :
http://www.enseignantdebutant.be/styled/index.html

- « Jeunes profs : le ras-le-bol » :
http://www.enseignons.be/actualites/2008/04/13/jeunes-profs-le-ras-le-bol/

- « Des recherches par le Service de Didactique générale et Formation des enseignants de l’ULg ont montré et confirmé l’importance d’accompagner
les enseignants débutants :
1. la précarité du statut ;
2. une mobilité géographique parfois importante ;
3. des changements fréquents d’établissements scolaires qui entraînent des adaptations constantes à de nouvelles conditions de travail ;
4. un morcellement de la tâche ;
5. l’introduction non progressive à la complexité de la tâche
6. l’affectation à des tâches restantes laissant supposer un privilège accordé aux plus anciens ; … »
(http://www.inser-instit.be/Accompagnement.html)

- Analyse de l’insertion professionnelle des enseignants débutants en Communauté Française de Belgique : « L’insertion professionnelle des enseignants débutants en Communauté Française de Belgique » de Pierre DELAHU (UCL, 2008) : http://www.revuedeshep.ch/site-fpeq/Site_FPEQ/8_files/05_delahu.pdf

- BOTTY Gaëtan, « La réflexivité dans le processus de construction identitaire des nouveaux enseignants », FOPA, 2008.

b) Abandon des enseignants débutants (statistiques, causes et conséquences)

- « Selon une étude du Nord du pays, le taux d’abandon de la profession à Bruxelles après 5 ans est de 44 % dans l’enseignement fondamental ordinaire, 64 % dans l’enseignement
fondamental spécialisé, 62 % dans l’enseignement secondaire ordinaire et 31 % dans
l’enseignement secondaire spécialisé. Plus globalement, en Communauté française, le taux d’abandon de la profession est de 40 % des enseignants dans les 5 premières années et de 50 % dans les huit premières années » (Floor, A. in « Jeune enseignant, pourquoi tu pars ? » (Analyse UFAPEC 2011 N°27.11). Les statistiques proviennent du site : www.ond.vlaanderen.be/onerwijstatistieken/2003-2004. Il s’agit des chiffres les plus récents. Une nouvelle étude sur les trajectoires professionnelles des enseignants du secondaire au cours de leurs 5 1re années est en cours, les résultats sont attendus pour 2013.

- « Le métier de prof est un des rares métiers au monde où, du jour au lendemain, il est demandé d’être opérationnel sans entrée en fonction progressive et accompagnée. Les enseignants débutants, qu’ils soient jeunes ou moins jeunes, porteurs des titres requis ou non, se sentent souvent isolés et peu soutenus au moment de se lancer dans la carrière, nombre d’entre eux quittent l’enseignement après quelques années. » (http://www.ecologie-politique.be/rencontres/?Accueil-et-accompagnement-des)

- « Jeune enseignant, pourquoi tu pars ? » d’Anne FLOOR
(Analyse UFAPEC 2011 N°27.11).

- « Dynamiser l’insertion professionnelle des enseignants débutants de l’enseignement secondaire organisé et subventionné par la Communauté française de Belgique » de CAMBIER Jean-Bernard, DE STERCKE Joachim, LEEMANS Mélanie, MARECHAL Chloé, RENSON Jean-Marie, TEMPERMAN Gaëtan (2010)
http://www.enseignement.be/index.php?page=26044&id_fiche=5451&dummy=26336

c) Priorité politique

- Déclaration de politique communautaire (2009-14) : le soutien aux
enseignants débutants
http://www.federation-wallonie-bruxelles.be/fileadmin/sites/portail/upload/portail_super_editor/Docs/declaration_politique_communautaire.pdf

- Enjeux et priorités d’Ecolo pour les enseignants débutants (2011) :
http://web4.ecolo.be/IMG/pdf/bilan_enseignement_2011_DEF.pdf
(Barbara Trachte, Députée en charge de la question des jeunes enseignants)

- Priorité européenne (et expériences des Pays-Bas, de la Norvège et de l’Ecosse) :
« Mise en place de programmes d’initiation cohérents et systémiques pour les enseignants débutants: manuel à l’intention des décideurs politiques » de la Commission SEC (2010) 538 final :
http://ec.europa.eu/education/school-education/doc/handbook0410_fr.pdf

- La Flandre a officialisé l’accompagnement du jeune professeur durant ses 2 premières années. Cf. Décret relatif au tutorat à l’attention des enseignants débutants instauré en Flandre depuis 2006 : http://staatsbladclip.zita.be/moniteur/lois/2007/02/06/loi-2007035132.html

 

2) Documents ou sites utiles aux enseignants

- Le portail de l’enseignement en Fédération Wallonie Bruxelles: http://www.enseignement.be

- Le portail pédagogique (partage de ressources) : http://www.enseignons.be

- Programme d’Induction du Nouveau Personnel Enseignant du Hainaut (PINPEH) : http://www.enseignantdebutant.be/downloads/files/PINPEH-presentation.pdf

- Insertion des jeunes instits’ : http://www.inser-instit.be/Accompagnement.html

- Petit guide du jeune enseignant :
http://www.enseignantdebutant.be/downloads/files/PetitguidejeuneenseignantCF.pdf

- Répertoire des services concernant l’Enseignement organisé par la Communauté française : http://www.restode.cfwb.be/pgens/org_cf/

- Aide mémoire à l’attention des enseignants débutants :
http://www.enseignantdebutant.be/downloads/files/PINPEHaidememoiredebutant.pdf

- Call center au numéro vert 0800/20.410 (Assistance écoles) : « Dans des conditions d’atteinte physique ou psychologique, l’enseignant peut faire appel à des services psychologiques et juridiques dès qu’une plainte a été portée auprès des autorités compétentes. La victime introduit sa demande par recommandé avec accusé de réception, dans les 8 jours ouvrables de survenance des faits, auprès de la Direction générale de l’Enseignement obligatoire. Il existe également un call center au numéro vert 0800/20.410 (Assistance écoles), il a été mis en place par la Communauté Française (Direction générale de l’enseignement obligatoire) via l’AGERS » (PINPEH)

 

3) Documents liés aux formations

A venir prochainement.

4)    Documents divers

- Communication : les malentendus
(Bernard Werber, « L'Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu »)
Entre
Ce Que Je Pense,
Ce Que Je Veux dire,
Ce que je crois dire,
Ce Que je dis,
Ce Que Vous avez envie d'entendre,
Ce Que Vous croyez entendre,
Ce Que Vous entendez,
Ce Que Vous avez envie de Comprendre,
Ce Que Vous croyez Comprendre,
Ce Que Vous comprenez …
il y a dix possibilités qu'on ait des Difficultés à communiquer. Mais essayons quand même … "

- La légende amériendienne du colibri:

« Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés et atterrés observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s'activait, allant chercher quelques gouttes d'eau dans son bec pour les jeter sur le feu. Au bout d'un moment, le tatou, agacé par ses agissements dérisoires, lui dit : « Colibri ! Tu n'es pas fou ? Tu crois que c'est avec ces gouttes d'eau que tu vas éteindre le feu ? » .

Le colibri lui répondit alors : « Je le sais, mais je fais ma part.»

La légende raconte que chaque animal se sentant alors concerné, « fit sa part », chacun à sa manière et que la forêt fut sauvée. »

5) Citations

- «  Si vous n’échouez pas de temps à autre, c’est le signe que vous ne tentez jamais rien de vraiment novateur » (Woody Allen)

- « Il suivait son idée et s’étonnait de ne pas avancer. Il ignorait que c’était une idée fixe » (J. Prévert)

- « Nous réalisons que ce que nous accomplissons n’est qu’une goutte dans l’océan. Mais si cette goutte n’existait pas dans l’océan, elle manquerait » (Mère Teresa)

-« L’avenir, tu n’as pas à la prévoir, tu as à le permettre » (A. de Saint-Exupéry)

- « Tu peux tout accomplir dans la vie…
si tu as le courage de le rêver, l’intelligence d’en faire un projet réaliste,
et la volonté de voir ce projet mené à bien » (Sydney Friedman)

- « Il ne suffit pas que le soleil se lève, encore faut-il transformer l’aube en un jour nouveau » (J. Salomé)

- « On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années, on le devient parce qu’on a déserté son idéal. Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme » (Mac Arthur)

- « Que ta vision soit à chaque instant nouvelle. Le sage est celui qui s’étonne de tout » (André Gide)

- « Fais de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité » (A. de St-Exupéry)

- « Rappelez-vous que 20% de l’effort produit en moyenne 80% de l’effet. Au-delà, c’est de plus en plus vite du gaspillage. Et pourtant, vous ne verrez jamais la différence. Faites de votre mieux, mais arrêtez-vous dès que vous avez obtenu 80% de l’effet désiré…
Et méfiez-vous du perfectionnisme : les derniers 20% d’effet réclament 80% de l’effort TOTAL. Ne perdez pas 80% de votre temps à peaufiner 20% de votre travail : dosez bien !
La perfection s’appelle « P.A.R.A.L.Y.S.I.E. » (D. Glocheux).

- «  La différence fondamentale entre l’émotion et la raison est que l’émotion débouche sur l’action et la raison aboutit à des conclusions » (neurologue, Donald Cane)

- «  La raison vous amène de A à B, l’imagination partout » (anonyme).

-  « Il y aura un jour, dans les écoles, une éducation à la conscientisation. Je veux parler d’une éducation où chaque enfant sera invité à entendre et amplifier l’éveil de ses possibles »  (J. Salomé)


- « Il ne viendrait jamais à l’idée à un médecin fraîchement diplômé d’aller opérer un patient avant trois ou quatre  ans de pratique encadrée. C’est pourtant ce que l’on fait avec les enseignants : on les propulse dans des salles de classe et on les laisse se débrouiller » (Témoignage d’Angus McBeath, ancien directeur des écoles de la ville d’Edmonton en Alberta, tiré du rapport Mc Kinsey de 2007 sur les systèmes scolaires les plus performants)

- « Il vaut mieux allumer une seule et unique chandelle que de maudire l’obscurité » (proverbe chinois)

- « Souris à la vie et la vie te sourira » (anonyme)

- « Grand est celui qui n’a pas perdu son cœur d’enfant » (Mencius)

- « Poser une question, c’est avoir l’air idiot 10 secondes. Ne pas la poser, c’est rester idiot toute sa vie » (proverbe chinois)

- « La porte du changement s’ouvre de l’intérieur » (anonyme)

- « Propre à l’espèce humaine, le bonheur n’est pas le fruit de la chance ou du hasard.
Il résulte, en fait, de la mise en cohérence des trois composantes de notre cerveau : celle qui recèle notre pensée personnelle intelligente, celle qui gère nos automatismes et nos croyances et celle qui déclenche nos « états d’urgence » (agressivité, anxiété, déprime…) lorsque les deux autres ne sont pas en harmonie. Quand les trois cerveaux sont en harmonie, quand chacun fait son travail, la conscience est en éveil, c’est ce que je propose ici  d’appeler le bonheur » (Chr. Boiron)

- « Ce que notre humanité peut et doit découvrir, c’est que la vie n’est pas seulement quantifiable. Aux logiques quantitatives et marchandes qui président la destinée d’un monde malade, on peut substituer des logiques qualitatives et gratuites. (…) La réussite et l’harmonie d’une vie ne dépendent pas uniquement des conditions extérieures, mais aussi, et sans doute davantage encore, des liens que nous tissons avec les autres ; de la capacité que nous avons à regarder la beauté partout présente dans le monde et à expérimenter le sacré ; de la possibilité de nous réaliser dans ce pour quoi nous sommes faits » (F. Lenoir, « La guérison du monde »)